Trois mouvements sociaux

service public

Trois mouvements sociaux. Soit, du plus au moins bruyant dans les media, les pilotes d’Air France, les huissiers et les inspecteurs du permis de conduire.

Les pilotes d’Air France volent 600 h dans l’année ; la compagnie ne se développe plus et l’avancement – passer commandant de bord – y est lent. Ils peuvent choisir de rejoindre la filiale Transavia ; ils y travaillent plus (750 h de vol ) et gagnent (un peu) plus ; surtout ils y sont promus plus vite. Air France veut développer Transavia avec des bases étrangères. Les pilotes réclament que Transavia embauche aux conditions d’Air France. Ily aurait plus de commandants de bord. Grève.

Les huissiers sont des officiers publics. Ils ont un monopole légal pour certains actes – présenter des courriers – et gagnent très bien leur vie. Le gouvernement envisagerait de réviser le champ de leur monopole. Ils gagneraient moins bien leur vie. Grève.

Il y a engorgement à l’examen du permis de conduire ; le gouvernement se propose de rationaliser l’intervention des inspecteurs pour qu’ils puissent faire passer plus d’examens. Les épreuves théoriques qui sont automatisées seraient surveillées par d’autres agents, les examens poids lourd seraient concentrés. Grève.

Un point commun ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *