Moins de pauvreté en France en 2012

Boulier

En 2012 8,5 millions de personnes (13,9 % de la population) vivaient en France métropolitaine sous le seuil de pauvreté. Elles étaient 8,7 millions en 2011 (14,3 % de la population).

La pauvreté recule. Tant mieux. Quoique…

Toute l’échelle des niveaux de vie a reculé en 2012, et donc le seuil de pauvreté, fixé par convention à 60 % du niveau de vie médian, qui a baissé de 1 %. Tout le monde est plus pauvre, y compris les plus pauvres, mais comme ceux-ci se sont moins appauvris que les moins pauvres qui se sont plus appauvris qu’eux, le taux de pauvreté diminue. Vous avez suivi, c’est de la simple logique : quand la moitié de la population sera au niveau de vie zéro, le taux de pauvreté sera nul.

Il n’y aura plus de pauvres puisqu’il y en aura trop.

Il n’y a que les Suisses qui sont assez simples pour calculer un taux de pauvreté «absolu» par rapport à un minimum vital. On ne va pas les accepter dans l’Union.

Mais au fait, qu’aviez vous compris l’année dernière quand vous aviez entendu que le taux de pauvreté avait augmenté entre 2008 et 2011 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *